When Start-ups and Large Companies Learn from Each Other

Mandarine CODI

4. Quality Education 8. Decent Work and Economic Growth 10. Reduced Inequalities 16. Peace, Justice and Strong Institutions 17. Partnerships for the Goals

Overview

Mandarine CODI a créé « Miss Mandarine » une offre originale de formation pour les grandes entreprises. En effet, « Miss Mandarine » est un programme où les Talents des grandes entreprises apprennent l’esprit d’innovation grâce une collaboration étroite avec un dirigeant de startup. Mandarine CODI crée ainsi une relation égalitaire inhabituelle entre startup et grande entreprise profitable aux deux parties sur le plan de la connaissance, de la croissance économique et des comportements humains.

Mandarine CODI developed an innovative training offer for large companies called “Miss Mandarine”. Miss Mandarine is a 6-month program during which Top Talents of Large companies learn about innovation spirit through a close collaboration with a startup leaders. Miss Mandarine creates an unusual egalitarian relationship between small and large companies that brings benefits to both parties: knowledge, economic growth and new behaviors.

Author

Beatrice LE MOING

Beatrice LE MOING

School

Institut Français d’ Appreciative Inquiry

Institut Français d’ Appreciative Inquiry

Professor

Ron Fry

Ron Fry

Innovation

Depuis qu’elle a vingt-cinq ans, Virginie Corvellec est passionnée par l’entrepreneuriat et l’innovation. Elle a commencé sa carrière dans une grande entreprise, car c’était à l’époque le rêve de sa vie. Elle s’est vite rendu compte que son destin était de créer sa propre entreprise et d’accompagner les créateurs d’entreprise. C’est pour enrichir l’accompagnement des startups qu’elle a créé l’offre Miss Mandarine. Miss Mandarine est une offre de formation dédiée aux talents (dirigeants, managers, experts) des grandes entreprises. Cette formation leur permet d’avoir les clés du succès de l’innovation et de la conduite du changement à travers une collaboration étroite avec des dirigeants de startups. Il y a trois étapes principales dans le cursus : La première session est consacrée à l’enseignement fondamental de l’entrepreneuriat dispensé par un dirigeant de startup, par des consultants du monde académique ou par l’équipe Mandarine CODI. Les dirigeants des startups vont ensuite présenter au groupe des talents de la grande entreprise, leur entreprise et les problématiques du moment pour lesquelles ils ont besoin d’aide. La création de binômes « talent/dirigeant de start up » vient clore cette première session, les talents choisissent la startup qu’ils pensent pouvoir le mieux aider. « On met en confrontation des mondes qui ne se connaissent pas. Chacun va avoir d’énormes préjugés sur l’autre. La première étape pour réussir cette collaboration c’est que les gens tombent les préjugés. » La deuxième étape est la période de collaboration entre le talent de la grande entreprise et le dirigeant de start-up. Chaque paire va s’atteler à résoudre une problématique vécue par la start-up. Ce n’est pas forcément exactement celle qui a été présentée lors de la première session car pour ces petites entreprises, les choses changent très vite. « Ce qui m’amuse toujours, c’est qu’en fait, on sait par expérience que les problématiques des startups changent très vite et les Talents vont faire leur choix de startup et de problématique par rapport à un sujet qu’ils croient maîtriser et en fait ils ne vont pas du tout être sur ce qu’ils ont prévu. En réalité ils vont systématiquement devoir interagir sur des choses qu’ils ne connaissent pas. C’est très drôle, car c’est ce qu’on attend. Si le talent reste sur sa compétence et déploie sa compétence, ça n’a pas d’intérêt pour lui. Ce qu’on attend pour le talent c’est qu’il aille sur des champs qu’il ne connait pas du tout et pour lesquels il va falloir qu’il se débatte. » Pendant cette période les consultants de Miss Mandarine accompagnent le duo. Ils s’assurent que la relation est active et efficace. Ils accompagnent étroitement le talent de la grande entreprise dans son plan de développement. Ce plan de développement individuel est construit d’après les observations faites dans l’environnement de la Startup. « Le talent va gagner à être au contact de cette startup qui est intrinsèquement innovante, agile et ouverte. Ces caractéristiques, il va pouvoir les observer et les vivre pour de vrai et après avec Miss Mandarine, on va voir comment dans leur organisation de grand groupe et leur quotidien professionnel ils arrivent à mettre en place ces caractéristiques. Ce n’est pas simple pour le talent parce qu’il faut accepter de se mettre à douter, de ne pas savoir, de tenter des choses et les rater, il faut accepter le regard de l’équipe qui se demande ce que vous êtes en train de faire. » Le troisième temps est un événement final « le golden event » qui réunit tous les participants du programme autour des résultats obtenus tant sur le plan business que sur le plan développement personnel. C’est aussi un moment particulier pour le partage et la mise en réseau.

Since she is 25years old, Viriginie Corvellec is passionate by entrepreneurship and innovation. She spent a few years in a major company “the dream of her life” and realized quickly that her destiny was to create her own company to help innovative ones. Miss Mandarine is a training offer for large companies dedicated to top talents. Through a dedicated cursus Miss Mandarine team's help managers to understand the keys of successful innovation & change management through collaboration with startups leaders. There are three main steps in the training curriculum: In the first session, the group of top talents is taught about basics of entrepreneurship and innovation. Teachers are start-up leaders, consultant from Mandarine Codi, teachers from academic environment. Then, a group of startups leaders pitch in front of the group of the top talents. They tell about a real concern they face with their business. And finally top managers chose the startup leaders they think they can help the best. “It is a face to face for two worlds that don’t know each other. Each stakeholder has a lot of prejudice regarding the other one. The first step to succeed in the collaboration is to get rid of prejudices.” The second step is the collaboration period. The pairs “Startup leader/Top talent from a large company” work together to solve a business issue of the start-up. The one in the first pitch or another one because things are changing very fast in the startup business. “What is funny, is that we know by experience that startup concerns change very quickly. When Talents choose the startup issue to support, they make their choice regarding topics they master. Actually they will always have to face a different story that they won’t master at all. This is what we expect because they will learn a lot from this kind of situation where they’ll have to struggle.” During this period, they meet regularly and have the support of Mandarine Codi consultant. Mandarine Codi consultants make sure that the relationship is active and efficient. They help individually each top talent on a personal development plan based on what he/she discovered in the start-up environment. “The Talent from the large company will learn from the startup environment which is naturally agile, innovative and open. Talent will observe and live real business cases in this innovative, agile and open mode. Afterwards, with Mandarine CODI consultants, they will imagine how to implement this way of working in their own organization. It is not easy because the Talent will have to accept doubt, ignorance, experimentation and failures…they will also have to face the reaction of their teams facing new managerial behaviors.” The third step is a closure event: the one-day “Golden Event”. It’s time for sharing business and behavioral outcomes and also a moment for networking.

When Start-ups and Large Companies Learn from Each Other

Inspiration

Depuis l’origine Mandarine CODI focalise son activité sur l’accompagnement et la formation des créateurs d’entreprises innovantes. Ils cherchaient des idées pour accélérer le développement de leurs clients (start-up et PME) et ont pensé que les grandes entreprises pourraient aider les petites sur ce point. De plus, Ils ont aussi réalisé que la plupart des grandes entreprises étaient assez déçues des résultats de leur stratégie d’innovation. Pourquoi ne pas créer un concept gagnant-gagnant où les petites structures innovantes pourraient trouver des solutions pour leur développement et où les grandes entreprises pourraient apprendre sur les facteurs clés de succès de l’innovation ? Grâce à un carnet d’adresse fourni en contacts dans le domaine de petites entreprises et startups innovantes et à ses connaissances académiques en entrepreneuriat et en innovation (collaboration étroite avec l’université et Ecole de Management de Lyon), Mandarine CODI a pu construire une offre solide de formation pour les grandes entreprises. La première offre Miss Mandarine « 6 mois d’immersion » est ainsi née en 2014.

At the beginning, Mandarine CODI focused their support and training offers for innovative entrepreneurs. They were looking for ideas to help the development of their customers ( start up and SMEs ) and they thought that Large Company could help small ones. That’s the origin of the concept. They also realized that most large companies were disappointed by the outcomes of their innovation strategy mostly due to a lack of a dedicated mindset. What about creating a win-win collaboration where Start-ups leaders will share their development issues and Large Company will learn about innovation environment? Thanks to their large directory of start-up leaders, their academic knowledge about innovation & entrepreneurship (collaboration with EM Lyon University) they could propose a solid training package to large companies: In-class training / pairing with startup leaders / co-working sessions. The first offer of Miss Mandarine was born. 6-month immersive collaboration in 2014.

Overall impact

L’offre de formation Miss Mandarine a un double impact humain : Premièrement, il y a un impact positif pour le Talent de la grande entreprise qui suit le programme. Il va développer ses compétences en terme d’esprit collaboratif et, étant confronté à un environnement totalement inconnu pour lui, va devenir plus ouvert à toute forme de différences. Après le programme les Talents se montrent plus inclusifs et plus aptes à s’adapter aux changements récurrents de notre société. Virginie cite « la belle histoire d’un talent en entreprise qui était très négatif sur le dispositif et pensait ne rien pouvoir changer dans son entreprise, il s’est découvert des marges de manœuvres insoupçonnées malgré les contrainte de l’organisation et des processus et a même réussi à faire signer un contrat entre son groupe et la start up qu’il accompagnait pendant les 6 mois du dispositif. Les gens dans les grands groupes ont souvent perdu le pouvoir d’être acteur et quand il le retrouve ils font des choses extraordinaires » D’autre part, il y a un impact positif pour le dirigeant de startup. Pendant la période de collaboration il/elle n’est plus seul face à ses décisions. L’habituel dialogue intérieur « est-ce que je dois faire ceci ou cela ? » est verbalisé et partagé avec quelqu’un qui n’a comme seul intérêt la réussite du projet. En plus de l’effet miroir déjà très impactant, le talent de la grande entreprise apporte des compétences techniques précises : ressources humaines, finance, juridique. En effet Virginie explique : « Un dirigeant de startup doit prendre des décisions sur des sujets qu’il ne connait pas très bien, sur des informations partielles. Il est en fait très seul, ne peut pas partager avec ses équipes car il faut les préserver et cela peut être anxiogène. Il ne peut pas non plus tout dire à ses investisseurs car ils vont avoir des doutes. On a l’impression qu’un dirigeant de stratup est très entouré mais la réalité, il est extrêmement seul. Quand on est seul, pour réfléchir c’est difficile, idéalement il faut débattre. Dans mon travail d’accompagnement, je challenge le dirigeant de start-up et c’est ce que j’apprends au Talent de grand groupe. La première réaction des talents de grand groupe c’est « je n’amène que ça ? que cet effet miroir ?... En fait c’est très important car cela amène un champ de discussion absolument objectif. J’apprends aussi aux Talents de grand groupe à être totalement bienveillants et pas du tout dans le jugement. Pour le dirigeant de startup s’ouvre alors un champ extrêmement puissant, il va pouvoir dire des choses, exprimer de choses, il sait qu’il n’est pas jugé, il sait qu’on va l’aider à réfléchir. Ce premier niveau de dialogue est déjà très fort. »

There is a double human impact of Miss Mandarine training program. On the one hand, there is a positive impact for the top talent of the large company. They develop their skills in collaboration, mutual help and they become more open to any kind of differences. After the program they can create relationship with anybody. They are more inclusive and get ready to be comfortable in a fast-changing society. Virginie tells “the story of a talent who was very negative about the training program and thought he could not change anything in his company. He finally found some improbable internal solutions despite current processes and organization and made his enterprise sign a contract with the startup he supported. People from large companies can do great things when they discover the real power of action they have.” On the other hand, there is a positive impact for the startup leaders too. He/she will no longer be lonely for important decisions. The internal dialogue: “should I do this or that?” will be shared with a real person whose only interest is the success of the project. In addition to this mirror effect which is very impactful, the top talent can bring also some technical competencies from his/her own company in finance, legal, human resources domains. Virginie illustrates: “Startup leaders must take decisions on topics he/she doesn’t master. Actually he/she is very lonely: cannot share everything with the team because they may lose their motivation, cannot share everything to investors because it can generates doubts. To take a good decision it is better to have some discussion. When I support a startup leader I challenge him/her, it is very helpful for him/her. This is what I teach to Talents. Their first reaction is “Mirror effect, is it the only added value expected from my side?” Actually it is very important. I teach also to Talents how to be kind and to avoid any judgement. Then this first dialogue between Talent and startup leader is very productive and effective to take the right decision for the startup.” Each collaboration brings also some positive business impacts on both sides. Virginie tells the story of a top talent who managed to make his company to sign a contract with the startup he supported.

Business benefit

L’offre Miss Mandarine a été expérimentée avec succès en 2014-2015 et est devenue rentable en 2017. 5 grandes entreprises proposent l’offre à leurs talents pour plusieurs sessions par an. Plus de 500 Talents ont déjà suivi le programme et 100 startups ont participé. Mandarine CODI mesure le taux de satisfaction de chaque session. Il atteint désormais le score de 8,7/10, ce qui est un très bon chiffre compte tenu du fait que les Talents sont mis en situation inconfortable au départ et qu’il s’agit de changer d’état d’esprit. En effet ils doivent trouver des solutions à des situations totalement inédites pour eux et pour lesquelles ils n’ont pas les compétences. De plus pour leur challenge personnel de plan de développement, ils doivent expérimenter avec leurs équipes, en interne de la grande entreprise, de nouvelles façons de travailler et la plupart du temps ils sont confrontés à l’échec lors de leurs premiers pas. Voilà pourquoi un score de 8,7 est une vraie victoire pour Mandarine CODI.

Miss Mandarine offer was experimented successfully in 2016 and became profitable in 2017. 5 Large Companies propose the training offer for their talents for several sessions per year. More than 500 top talents already completed the training cursus and 100 start ups participated. Satisfaction rate reaches 8,7/10. Virginie is very proud of this figure as her training program consist is shaking up usual mindset and behaviors for top talents in large company. The training can be very uncomfortable for them, they have to solve issues for the start up for which they have no competency, they have to experiment new ways of management in their teams and most of the time face failures to learn, that’s why a good satisfaction rate at the end of the cursus is a real victory for Mandarine CODI.

Social and environmental benefit

Mandarine CODI est labellisée « Entreprise Sociale et Solidaire » car elle développe de l’emploi, et de surcroit de l’emploi qui n’est pas lié aux diplômes. Mais Virginie Corvellec va plus loin elle ajoute : « J’accompagne des gens qui vont améliorer la société, en effet souvent les start ups identifient un dysfonctionnement dans notre société et elles vont proposer des choses nouvelles pour y répondre. Ils ont cette volonté de changer le monde. Dans notre société chacun est dans son silo, dans son environnement social et les mélanges ne se font pas si naturellement que cela. Il faut casser ces silos il faut que les gens puissent se rencontrer plus facilement, puissent échanger plus facilement, puissent rentrer en contact plus facilement et on retrouvera cette intelligence collective avec des gens complètement différents. On a créé le produit Miss Mandarine pour provoquer une ouverture entre les dirigeants de startups et les talents de grandes entreprises. On voulait faire en sorte que les gens aient envie d’aller les uns vers l’autre, aient envie de se poser des questions, aient envie de comprendre pourquoi l’autre a tel et tel point de vue. Mon rêve c’est que toutes les personnes qui ont fait partie du programme forment une grande communauté qui s’entraide. Avec Miss Mandarine on est dans une rencontre bienveillante, une entraide et une création de valeur pour chacune des parties. Finalement dès lors que vous avez 2 parties, on pourrait chercher à créer ce cercle vertueux. »

Mandarine CODI has the ESS label « Entreprise Sociale et Solidaire » because they foster employment for graduate and non-graduate. Virgine adds : « I support people who make a better society, indeed most of the time startups identify a society concern and propose a new way to handle it. They want to change the world. In our society, everyone is secure in his/her silo. We have to break down the silos and encourage people to meet each other, to talk to each other, to share easily and then we create collective intelligence with the diversity. We created Miss Mandarine to create dialogue between startup leaders and talents from large companies. We wanted to create a mutual interest. My dream is that the training program generates a community of mutual aid. With Miss Mandarine we create from a new and kind relationship, new value for both parties, this concept can be extended each time we have 2 parties that don’t know each other… »

Interview

Virginie Corvellec, CEO

Photo of interviewee

Keep this story going! Share below!

Mandarine CODI

Mandarine CODI

GRENOBLE, ISERE, FR

Business Website: http://www.mandarinecodi.com

Year Founded: 2010

Number of Employees: 2 to 10

L’entreprise Mandarine Codi accompagne les start-ups, les PME et les grandes entreprises dans leurs activités d’innovation. Plus précisément, elle accompagne la création de start-ups innovantes, la stratégie d’innovation des PME et les grandes entreprises sur des projets spécifiques d’innovation ou dans le développement de l’intrapreunariat.

The company Mandarine Codi supports start-ups, SMEs and large companies in their innovation journey. They support innovative Start-Ups in their creation phase, SMEs to build their strategy for innovation and large companies to develop their intrapreneurship spirit and succeed in innovative projects.